De l’An Mil au XIXème, plusieurs siècles d’histoire ont vu les constructions successives de châteaux illustres et prestigieux en Isère. Proche de Grenoble et de Lyon, les Vals du Dauphiné égrènent mottes castrales, châteaux et maisons fortes, fortifications de défense ou riches demeures des grandes familles, des seigneuries du Dauphiné.

En voiture, partez à la découverte des châteaux dans les Vals du Dauphiné en Isère.

Le château de Virieu – Val de Virieu

Le Château de Virieu est un château de l’an Mil (XIème-XVIIIème). Étonnant par son caractère militaire et ses jardins à la française, il offre à la visite de très belles pièces.

Le Château de Virieu est un véritable voyage dans le temps qui débute en empruntant l’allée de marronniers permettant l’accès à la grande cour… En face de vous, vous découvrirez l’imposante porte d’entrée garnie de ses 2115 clous d’origine. On vous laisse admirer son fronton portant les armoiries de la famille de Virieu. Derrière cette porte, le château s’organise autour de la cour d’honneur ornée par les canons offerts par le roi Louis XIII en 1622. Le temps s’écoule au rythme de son cadran solaire, avant tout symbolique. Vous découvrirez alors une succession de six pièces, entièrement meublées, représentant l’art de vivre du Moyen-Âge à nos jours !

C’est aussi un château, où le bucolique, à travers le parc et par une promenade dans les Jardins à la Française, vous convient à flâner jusqu’aux terrasses pour profiter du panorama sur la Vallée de la Bourbre.

Le petit truc en plus : Le château de Virieu dispose d’un riche programme d’animations pour toutes les générations. Un vrai bonheur pour s’immerger dans l’ambiance des châteaux millénaires. On nous transporte dans une autre époque, les princesses, petits chevaliers en herbe et leurs accompagnants !

château de virieu

Le Château de Pupetières – Châbons

Le château de Pupetières est un château aux somptueux décors de style Néo-gothique, restauré par Eugène Viollet-le-Duc en 1860.

Le Château de Pupetières est la propriété de la famille de Virieu depuis sa construction au 13ème siècle. Détruit lors de la Révolution Française, il fut reconstruit dans le style néo-médiéval par Eugène Viollet-le-Duc. On lui doit également la restauration de Notre-Dame-de-Paris. La polychromie des tuiles vernissées et les décors intérieurs sont les témoins de ce que fût la renaissance des arts décoratifs à cette époque. Alphonse de Lamartine, ami de la famille, y trouva la source d’inspiration pour écrire son célèbre poème Le Vallon. Séjournant plusieurs étés de suite dans une maison proche du château, le peintre Johan Barthold Jongkind a croqué ces paysages. Il laisse derrière lui toute une série d’aquarelles. Ce lieu romantique a également inspiré Stéphanie de Virieu, élève de David, artiste peintre, sculpteur… Et la poétesse romancière, Anna de Noailles.

La visite des châteaux de Virieu et Pupetières est propice à une belle balade entre châteaux, ferme en pisé et vallée de la Bourbre.

Le petit truc en plus : Inspirant et envoûtant, le château de Pupetières ne laisse pas indifférent les visiteurs ni les artistes qui y ont séjourné ou œuvré. On retrouve : Lamartine, Jongkind, Viollet -Le-Duc… Fin septembre, le parc du château est un écrin somptueux pour l’évènement jardin des Journées des Plantes.

chateau de pupetières isere
chateau de pupetières isere

Le Château de Vallin – Saint Victor de Cessieu

Dominant la vallée de La Tour-du-Pin et niché au cœur de 200 hectares de forêts, prés et étangs, le château de Vallin offre un cadre naturel préservé.

On découvre le château de Vallin bâtie au XIVème siècle, par la famille de Vallin. Cette demeure historique privée fut en partie remaniée et embellie au XVIIIème siècle. Son corps principal surmonté de hautes toitures typiquement dauphinoises ouvre sur une cour d’honneur dominant la vallée et précédée d’une majestueuse allée de tilleuls. Vous découvrez le salon néo-gothique et la salle à manger romantique décorés de peintures murales Directoire, uniques dans la région, mais aussi d’une fontaine et d’une cheminée-grotte en tuf. Vous pouvez aujourd’hui admirer un corps de bâtiments, surmonté d’une tour ronde, ainsi que d’une chapelle accolée à une seconde tour médiévale.

Le château de Vallin a obtenu les labels « Patrimoine Historique » et « Patrimoine en Isère » et des prix nationaux, suite à une importante campagne de restauration.

Le petit truc en plus : un cadre forestier fantastique et une nature omniprésente entoure le château de Vallin. On profite des weekends thématiques pour découvrir les livres « régionaux » régulièrement mis à l’honneur par les propriétaires. Côté insolite de la visite : le bassin à chevaux , élément unique dans la région.

chateau de vallin
chateau de vallin

Le Château de Cuirieu – Saint Jean de Soudain

Le château de Cuirieu, ses communs et jardins à la française sont inscrits Monument Historique du XVIe siècle. On le distingue par ses corps de logis en équerre flanqués de tours rondes et ses belles dépendances percées d’un porche d’accès à sa cour d’honneur.

Le château de Cuirieu est implanté sur un relief naturel. On peut admirer la vallée de la Bourbre, depuis son parc de 9 hectares, étagé de terrasses. Des anciens communs, on constate que le bâtis restant ne représente plus qu’un long corps de logis faisant partie d’un ensemble plus complet – visible sur le cadastre de 1836 – qui s’étendait sur trois ailes pour rejoindre le logis noble. Ce grand corps de logis est cantonné par deux tours d’angle et abrité sous de hautes toitures en tuiles écaille. En son centre, un massif, plus élevé que les deux ailes attenantes, se détache. Il forme un pavillon et abrite le porche et le passage d’accès couvert par une voûte en plein cintre.

On peut découvrir, à l’extérieur, un encadrement en molasse présenté sur le porche dont la surface est sculptée en résille. Les deux vantaux cloutés sont conservés. Côté cour, deux lucarnes fenières allègent la massive toiture de chaque aile. Deux autres tours – dont l’une abrite la chapelle privée – flanquent des murs de soutènement formant l’enceinte.

Le petit truc en plus : Ici, vécut un bien insolite et intriguant personnage. On vous présente le Marquis du Vivier. Il n’hésitait pas, entre autres excentricités, à promener son lion en laisse dans les rues de La Tour du Pin. Pour découvrir ce bijou Dauphinois et son histoire, Rendez-vous fin septembre durant les Journées Européennes du Patrimoine.

chateau cuirieu

Château de Vaulserre – Saint Albin de Vaulserre

Passez la grille d’honneur et entrez dans l’histoire de la seigneurie des Clermont et des Vaulserre. Maison de décors et de couleurs faite pour séduire, le château de Vaulserre présente une des plus belles combinaisons d’architecture, décors et paysage du Dauphiné.

Situé au pied du Parc naturel de Chartreuse, le château de Vaulserre est une ancienne maison forte. Remaniée et décorée au XVIIIème siècle, elle est un témoin de l’art de vivre d’une grande famille. On découvre sa façade principale, ordonnancée rigoureusement, ornée d’un fronton triangulaire sculpté. Son vestibule décoré de magnifiques peintures murales en trompe-l’œil – œuvres d’artistes italiens, son escalier à double volée, sa bibliothèque unique en font un lieu très prisé par les visiteurs. A l’extérieur, la promenade sur la terrasse offre un panorama somptueux sur la Chartreuse et les contreforts du Jura. Les jardins à l’anglaise, le miroir d’eau et les allées d’arbres incitent au romantisme et à la contemplation.

Entièrement classé Monument Historique en 1985 avec sa terrasse et son site, le château de Vaulserre se trouve être un des rares châteaux du Dauphiné toujours en résonance avec son histoire du XVIIIème siècle.

Le petit truc en plus : Le château a également servi de décors pour le film « Le Hussard sur le Toit » de Jean-Paul Rappeneau. Le parc et la terrasse ouvrent le paysage sur la Chartreuse, la Vallée du Guiers et la Savoie. C’est un régal pour les yeux.

Châteaux de vaulserre isere
chateau de vaulserre isere

Par Marjolène.

chateaux-vals-dauphine-isere